Assurance chien

L’assurance pour chiot

assurance pour chiot

Avoir un chiot est l’assurance de partager de merveilleux moments avec lui mais cela comporte aussi le risque de devoir le faire soigner chez un vétérinaire pour cause de blessure ou de maladie.

Qui dit vétérinaire dit forcément coût et ils peuvent être relativement importants en fonction de la pathologie ou des soins apportés au chiot. Une façon de se protéger contre ces évènements inattendus est d’opter pour une assurance chiot qui vous permettre d’être serein en toute circonstance et d’obtenir le remboursement des frais avancés. Et la mutuelle pour chiot est encore plus utile pendant les premiers mois de la vie du chiot car les risques d’accidents et de maladies sont plus élevés du fait que son système immunitaire ne le protège pas encore complètement et que le chiot va explorer les moindres recoins ce qui augmentent les risques d’accidents domestiques.

Les différents types d’assurances pour chiots

Il existe plusieurs types  d’assurance chiot :

L’assurance responsabilité civile

L’assurance responsabilité civile a pour but de couvrir les dégâts engendrés par un chien ou par un chiot. Elle est obligatoire pour les chiens de catégorie 1 et 2 et peut être vivement conseillée pour les chiens agressifs qui pourraient potentiellement mordre un autre chien.

L’assurance santé pour chiot

Cette assurance, elle, ne prend pas du tout en charge les dégâts, elle prend en charge les maladies et les accidents. Il est possible d’assurer un chiot dès l’âge de trois mois et certaines assurances proposent d’assurer le chiot toute sa vie sous certaines conditions.

Son fonctionnement est relativement simple puisque chaque mois ou chaque trimestre ou chaque année en fonction de la fréquence de paiement choisie, vous vous acquittez d’une cotisation. Cela vous donne droit aux remboursements des soins effectués par votre vétérinaire. Le montant du remboursement varie avec la formule sélectionnée lors de la signature du contrat.

Lors de la sélection du contrat justement, il est indispensable de vérifier ce qui est couvert par le contrat. Les maladies exclues peuvent être nombreuses en fonction des contrats mais aussi des assureurs ce qui fait que vous ne pourrez pas prétendre à un remboursement si la maladie est d’emblée exclue.

En règle générale, les soins pris en charge sont :

  • les consultations
  • les traitements pour maladies à condition que le chiot soit à jour de vaccination
  • les médicaments
  • l’opération de castration
  • les examens complémentaires.

Tout ce qui est maladie héréditaire ou génétique est quasiment systématiquement exclu ou limité au niveau des remboursements. Pour ce qui est des traitements préventifs, une option au contrat permettra le remboursement des vaccins et aussi des traitements parasitaires types puces ou tiques.

Laissez un commentaire